Daniel Faivre

Daniel Faivre Né en 1949, Daniel Faivre vit et travaille à Paris.

Après ses études en Arts plastiques à l’Ecole Sornas de Paris, il sera concepteur graphiste de 1968 à 1992 et illustrateur free lance de 1992 à 2005. Cette même année 2005 commencèrent les recherches sculpturales de Daniel.  

Développement de ses séries :

- 2008 : “ETRANGE BESTIAIRE : Avec cette série, Daniel Faivre développe un bestiaire fantasmagorique, une métamorphose entre humain et animalité, des êtres zoomorphesqui dégagent une présence brute , une figuration sauvage.

- 2009/2010 : “Kre-A-Tu-R’ dans tous leurs états : Celle-ci est inspirée par la Divine Comédie de Dante et les peintures de Jérôme Bosch. L’impact de l’instant, l’évidence immédiate et dure des Kre-A-Tu-R’ n’existent que pour mieux marquer un monde désenchanté, plutôt le corps en cri, qu’une œuvre convenue.

- 2011 : “LA DANSE DU CORPS OBSCUR : s’est imposée après avoir vu les performances dansées du Butô (danse d’origine japonaise) et des spectacles de la marionnettiste expressionniste Ilka Schönbein. Ces silhouettes archaïques aux yeux vides, le masque effaré, expriment une danse qui met en scène les états du corps intérieur.

Daniel Faivre a donné corps à ces sculptures avec du bois, des tiges de fer, des toiles de lin pour les matérialiser dans une accumulation de matières où les strates se superposent, alchimie nécessaire afin d’apprivoiser l’enveloppe corporelle de ces singulières Kre-A-Tu-R’, elles fonctionnent pour lui comme un réservoir d'imaginaire, d’êtres hybrides, vite crayonnés, vite façonnés afin d’exister à travers notre regard, Tels quels !

- 2012 : "LES METAMORPHES" : Dans une vision toute personnelle, je mets en scène à la mine de plomb sur papier, d'étranges créatures mutantes aux masques d'insectes (coléoptère, empuse, mante religieuse, guêpe, frelon).

Le donné à voir encore humain de ces corps, lissés par estompage, vous invite au plus profond de ce monde en émergeance, primitif et archaïque, en opposition au physiquement correct de notre société.

Soucieux d'un dessin tout en rigueur, plein cadre, modelé d'ombre et de lumière, résolument noir et blanc.

Expositions collectives / Collective Exhibions :  France -  Saint Jean de Luz,   Nogent sur Marne,   Salies de Béarn, Troyes,  Cergy Pontoise,  Miermaigne,  Banne,  Montpellier,  Paris,  Brou, Le Mans, Frazé,  Italie – Lecce, Belgique - Libramont, Etalle, Arlon - Allemagne - Karlsruhe, Köln...